Préhistoire

Le Sud-Aveyron est peuplé de façon continue à partir de la civilisation chasséenne (3 500 à 2 500 avant J.-C.) et l’ Age du cuivre (2 500 à 1 700 avant J.-C.), cette dernière époque se caractérisant par la coexistence d’objets en cuivre (mines dans les environs de Montclar) et d’outillage lithique, autrement dit en pierre.
La Teulière (de l'autre côté du Tarn, en face de Saint-Dalmazi) est un site particulièrement important d’extraction de petrosilex, une pierre de couleur gris-vert employée comme matière première dans la fabrication de haches d’apparat polies.

 

Les dolmens et menhirs sont particulièrement présents dans le sud de l'Aveyron, avec les statues-menhirs.

Ces statues sont des pierres plates, sculptées en bas-relief ou gravées, et plantées en terre. Elles représentent des personnages, tant féminins que masculins, sculptés en pied avec la taille marquée par une ceinture. Les bras sont repliés sur le buste. Les traits du visage sont simplifiés à l’extrême : yeux, nez, et ce qui semble être des tatouages sur les joues (il est très rare que la bouche soit dessinée). Ces statues ont en général une ceinture. Les hommes peuvent porter des armes (arc, flèche, hache) et un baudrier en travers de la poitrine. Un accessoire, qui ressemble à un poignard, y est parfois suspendu. Les femmes sont représentées par leurs seins, des cheveux tirés en arrière avec des colliers à plusieurs rangs.

 

L’origine de ces statues est inconnue, même si les spécialistes pensent qu’il pourrait s'agir de dignitaires ou d'ancêtres… En comparant certains attributs de ces statues avec des objets trouvés lors de fouilles, ils estiment qu’elles ont été érigées entre 3 300 et 2 200 av. J.C., ce qui correspond à la période entre la fin du Néolithique et le début de l’ Age du Bronze (Chalcolithique). Poignards, haches, arcs, flèches et éléments de parure des statues-menhirs se retrouvent d’ailleurs dans les sites archéologiques de cette période.

 

Ces statues menhir sont concentrées dans une zone très limitée, couvrant le Sud-Aveyron et la Montagne noire… dans une zone incluant Montclar, Saint-Sernin-sur-Rance, Belmont-sur-Rance, Lacaune… A ce jour, environ 140 statues-menhirs ont été découvertes. A noter que l’on trouve aussi des statues-menhirs dans d’autres régions d’Europe, telles que la Suisse, l'Italie, le delta du Danube et même la Crimée.

 

Ces statues ont fait l’objet de facsimilés qui peuvent être admirés sur leur lieu de découverte. Par exemple à l'Hôpital ou à la Borie de Paulets (route de Montclar à Brasc), à Reganel (route de Montclar à Coupiac), à Crays (route de Brousse-le-Château à Saint-Martin-de-Brousse), )...

 

Pour en savoir plus :

Musée Fenaille à Rodez

Mégalithes du Tarn

 

Vers 2 000 avant J.-C., début de l’Age de bronze.

Vers 1 000 avant J.-C., apparition des Rutènes, dont la domination s'exercera sur l’Albigeois et le Rouergue.

 

De 900 et à 750 avant J.-C : Age du fer. Vers 450 avant J.-C, deuxième Age du fer.

De cette époque, viendraient les noms de certains lieux :

  • Le Combal ("cumba", vallon)
  • La Roque ("roca", lieu rocheux)
  • Sers ("serr", montagne allongée)
  • Brasc ("bar+asc", terre forte)